Alain Rayes quitte le Parti conservateur et devient député indépendant

Alain Rayes a annoncé hier sur les réseaux sociaux qu’il quittait le Parti conservateur du Canada (PCC) pour devenir député indépendant.

Le député de Richmond-Arthabaska dit songer à son avenir depuis quelques semaines, une réflexion qui s’est amplifiée suite à l’élection de Pierre Poilievre, samedi.

À la fin juillet, M. Rayes implorait les conservateurs dans une lettre ouverte de ne pas voter pour Pierre Poilievre.

Il a d’ailleurs confié à Arsenal Media que M. Poilievre et lui ne s’étaient pas adressé la parole dans la dernière année.

Celui qui était avec le PCC depuis 2015 a expliqué qu’il pourrait s’exprimer plus librement maintenant qu’il est député indépendant. 

Parmi les enjeux sur lesquels il veut se concentrer, l’environnement.

Rappelons que le député de Beauce, Richard Lehoux, et le député de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, se sont ralliés à leur nouveau chef.

Pierre Poilievre a par ailleurs nommé hier le député de Charlesbourg—Haute-Saint-Charles, Pierre-Paul Hus, seul Québécois à l’avoir appuyé dans la course à la chefferie, comme lieutenant pour le Québec.

Avec la collaboration d’Alex Drouin de MonVicto.