250 travailleurs mis à pied chez Prévost Car

Le constructeur d’autocars Prévost de Sainte-Claire dans Bellechasse doit mettre à pied plus de 250 employés en raison de la pandémie.

Actuellement, l’usine est frappée par une nouvelle vague de mises à pied, qui seront effectives d’ici la mi-octobre.

Ces pertes d’emploi s’ajoutent aux 300 annoncées en mai dernier.

La Subvention salariale d’urgence du Canada est au cœur de la décision. Selon le syndicat, les critères imposés par Ottawa pour qu’une entreprise puisse avoir accès au programme d’aide, empêche Prévost Car, une filiale de Volvo, d’y avoir droit. Prévost compte poursuivre les livraisons des véhicules déjà vendus